Le e-liquide bonbon violette est le nouveau goût eliquide à la mode sur e liquide shop.

Cette saveur unique qui nous replonge en enfance rencontre un grand succès grâce aussi à la douce nostalgie qu’il évoque avait toute sa place dans la famille e liquide gourmand. En effet, les bonbons à la violette font partis de ces recettes de grand mère comme les caramels au beurre salé de Bretagne, les nougats de Montélimar ou les bêtises de Cambrai qui forment ce fameux patrimoine gastronomique français que le monde nous envie.

Alors avant d’être un e liquide bonbon violette cette confiserie a une histoire. Voilà quelques informations que vous ignoriez sans doute sur le bonbon à la violette.

Un bonbon toulousain à l’origine du E liquide bonbon violette

La violette est la fleur symbolique de la ville de Toulouse. Elle est utilisée dans beaucoup de domaines. On en fait des bouquets bien sûr mais aussi du savon, du parfum, des glaces et enfin des bonbons. C’est ces derniers qui vont nous intéresser. Les fameuses violettes de Toulouse.

Pour faire les fameux bonbons à la violette on utilise bien sûr la plante fraîche mais pas n’importe quelle violette. On utilise la violette odorante aussi appelée Viola Odorata. En effet, pour réaliser un bonbon violette bien parfumé il est nécessaire d’avoir une fleur avec un arôme aussi fort. Les violettes de sont ensuite cristallisées dans le sucre. Mais Toulouse n’est pas la seule ville à avoir comme spécialité la fameuse confiserie violette.

Un bonbon violette venu également d’Espagne ?

Et oui n’en déplaise aux Toulousains mais le bonbon violette est également une spécialité espagnole. Il est appelé « Caramelo de Violeta ». Avec une taille de 2 cm en forme de violette à cinq pétales cette sucrerie ressemble beaucoup au bonbon Toulousain. L’histoire dit qu’elle aurait été inventé il y a près d’un siècle, par Vincente Sola, dans sa Pâtisserie-Confiserie de Madrid « La Violeta ».

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’origine du bonbon violette revenons au e-liquide bonbon violette qui en a été inspiré.

Le test du e liquide bonbon violette

Passons aux choses sérieuses, quel est le rendu de ce e-liquide bonbon violette ? Pour le tester j’ai utilisé un clearomiseur Aspire ETS BDC (résistance 2,1 ohms) avec une batterie Vision Spinner II. Déjà à l’odeur le liquide bonbon violette pour e-cig respecte bien l’univers de la célèbre confiserie. Les souvenirs reviennent d’un coup. Puis au goût, la première note est ronde et sucrée puis la fleur arrive progressivement. C’est très agréable. La petite virgule de violette est assez forte pour avoir le goût bien en bouche mais pas trop violente pour ne pas que l’on ressente le moindre écœurement. Si vous aimez le goût du célèbre bonbon vous allez adorer. C’est vraiment une recharge e liquide de très bonne facture.