La question peut en effet se poser car difficile de comprendre l’objectif derrière les lois en vigueurs en Belgique concernant le e liquide et la cigarette électronique en général.

En effet, alors que pour un voisin comme la France, l’impact de la cigarette électronique a été nettement observé ces dernières années, on parle même de près de 400 000 personnes ayant arrêté de fumer grâce à son utilisation, la situation en Belgique est un peu plus en demi teinte. La faute à une politique inadaptée ? Sans doute.

Pour mieux comprendre la situation, revenons sur un des points les plus contesté dans la politique actuelle, à savoir,  l’interdiction de vendre des e liquides avec nicotine.

Le e liquide avec nicotine interdit

La nicotine étant considérée comme un médicament, elle ne peux être vendue dans un magasin de cigarette électronique avec du e liquide. C’est le frein majeur que va rencontrer le vapoteur à ses débuts, il ne pourra pas trouver de e liquide avec nicotine légalement dans les boutiques spécialisées. Quand on sait que la présence de nicotine dans les e liquides est justement un des atouts de la cigarette électronique pour aider les fumeurs à arrêter la cigarette, on comprend mal l’objectif final de cette loi. On estime que le eliquide sans nicotine convient à environ 15% des vapoteurs, la plupart étant en général d’anciens petits fumeurs ou des vapoteurs qui ont progressivement réduit leur taux de nicotine jusqu’à ne plus en ressentir le besoin. Pour en savoir plus sur la loi belge concernant le e liquide je vous conseille cet article : La législation de la vape en Belgique.

Pourtant le liquide nicotiné pourrait lutter contre le tabagisme

Si il est vrai que l’objectif final est d’éliminer toute forme de dépendance, à savoir réduire progressivement son taux de nicotine pour arriver à vaper du e liquide sans nicotine, force est de constater que ce processus prend du temps et qu’au départ la présence de nicotine est une aide indéniable pour beaucoup de fumeurs qui veulent arrêter le tabac et commencer sereinement la cigarette électronique.

La volonté d’interdire la vente de e liquide avec nicotine est donc assez incompréhensible pour beaucoup de vapoteurs. D’autant plus que le problème du tabac est loin d’être réglé en Belgique.

En effet, une récente étude a révélé qu’un jeune belge (de 18 à 25 ans) sur trois fumait quotidiennement. Dans le même temps près de 29% des 18-25 ans avait déjà testé la e-cigarette et pas loin d’un jeune sur 10 l’avait adopté. Même si la meilleure des solutions serait de ne pas fumer et de ne pas vapoter, il reste néanmoins préférable que les jeunes puissent avoir accès à la cigarette électronique s’ils veulent trouver une aide pour arrêter de fumer.

Dans ce contexte le liquide avec nicotine pourrait permettre de faire sortir ces jeunes du tabagisme à un moment crucial, avant qu’ils ne soient trop dépendants. Cela est vrai pour les jeunes mais également pour tous les fumeurs. Heureusement des solutions existent en Belgique pour se procurer du e liquide avec nicotine.

E liquide nicotiné en magasin et importation de e liquide

Si on a vu plus haut que la loi belge interdisait la vente de e liquide avec nicotine dans les boutiques, dans les faits, les choses sont un peu différentes. En effet, on constate sur le terrain qu’une partie des boutiques propose quand même des eliquides avec nicotine à leur client. Et quand on y réfléchit quoi de plus normal, quand on sait qu’en France plus de 85 % des ventes de e liquides sont réalisées avec des e liquides nicotinés. Comment voulez-vous qu’une boutique puisse s’en sortir en s’interdisant de vendre à 85% de sa clientèle. Le problème c’est que cela met du même coup les boutiques dans une position délicate, car illégale donc risquée.

L’autre solution bien connue des Belges est d’importer son e liquide avec nicotine depuis la France. Outre les prix souvent bien plus intéressants, l’avantage est de pouvoir choisir ses saveurs e liquides préférées avec différents taux de nicotine. Le site e-liquide-shop est d’ailleurs devenu spécialiste de la livraison de eliquide en Belgique et a vu le nombre de clients Belges augmenter de manière significative l’année dernière. C’est sûr qu’avec une loi aussi contre-productive, les vapoteurs Belges vont continuer à commander leur e liquide sur les sites internet français pendant encore longtemps.

Le plus grave dans l’histoire reste le fait que, ces restrictions empêchent certains fumeurs de passer le pas, et d’essayer d’arrêter de fumer avec la cigarette électronique.